• 12

    Dans la fournaise du milieu de journée, ils marchaient l'un derrière l'autre, d'un pas régulier. Depuis quelques heures, Hannah avait une impression étrange, comme une présence. A la limite de son champ de vision. Mais elle avait beau se retourner, elle ne voyait que son compagnon perdu dans ses pensées. Elle n'avait pas l'habitude d'avoir quelqu'un dans sa trace. Ce devait être ça.
    « Un souci, Hannah ? s'enquit Max comme elle se retournait brusquement.
    - Non, non... »
        Elle posa son sac  à l'ombre d'un rocher et lui tendit une gourde.
    « Soif ?
    - Merci. »
        Il enleva son masque et but une simple gorgée avant de lui rendre la bouteille. Hannah l'imita puis s'étira longuement pour soulager la tension de ses épaules.
    « Marrant comme l'air est moins âcre dans le coin... remarqua-t-il distraitement. On est encore loin ? »
        Depuis deux jours qu'ils étaient partis, c'était la première fois qu'il lui posait la question. Étrange quand même ce type. Il prenait un malin plaisir à la mettre en boule, mais concernant l'organisation de leur expédition, il n'avait jamais fait la moindre remarque. Il avait acquiescé à tout. Ça changeait agréablement de tous les abrutis qu'elle avait croisés auparavant, qui s'imaginaient tout savoir mieux qu'elle, juste parce qu'ils étaient des hommes.
    « Je pense qu'en fin d'après-midi, on atteindra le col. Tu veux faire une vraie pause ?
    - C'est toi qui vois, Hannah. Mais personnellement, je n'ai qu'une hâte, y arriver. Surtout qu'on peut respirer librement maintenant ! »
        Ses yeux brillaient d'une impatience mal contenue. Un vrai gosse. A qui elle aurait promis un bonbon. Elle ne put s'empêcher de sourire.

    Background Renderosity

     

    « T'es plutôt endurant pour un rat de laboratoire ! »
        Il lui fit un clin d'œil.
    - Et toi plutôt serviable pour une mercenaire égocentrique. Ah ! Ton bon caractère m'avait manqué ce matin. J'ai même failli te demander si tu avais succombé au piège !
    - Au piège ?
        Furieuse contre elle-même, elle se mordit la langue, devinant la réponse avant qu'elle ne jaillisse dans un éclat de rire.
    - Au piège à minettes ! »
        Elle leva les yeux au ciel d'un air exaspéré en se remettant en route.
        Comme prévu, ils atteignirent l'oasis verte en fin de journée. L'air était si pur que Max sentit des larmes étrangler sa gorge d'émotion. Il s'agenouilla respectueusement devant le bosquet les yeux fermés.
    « Tu pries ? finit-elle par lancer, étonnée. Ça, ce n'était pas du tout dans le style du personnage.
    - J'essaye d'imaginer comment c'était avant. Quand à la place d'un buisson, le vent faisait bruisser les feuilles de dizaines d'arbres dans une forêt. J'ai honte d'être le descendant de ceux qui ont tout annihilé. Mais j'ai envie d'y croire... Tellement envie... »
        Il se redressa d'un bond.
    « Au boulot ! »

    Background Renderosity

    « 1113 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Juillet 2010 à 17:24
    Le piège à minettes XDD <3 C'est triste en tout cas de se dire que les hommes ont tout détruit.
    2
    Isis
    Lundi 2 Août 2010 à 12:01
    Sans rire, il gagne à être connu, le Max. Il a vraiment conscience du crime perpétré par ses ancêtres et cherche réellement une solution. Derrière son masque de bellâtre, c'est une noble âme.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :